dimanche 1 mars 2015

Sainte AGNES CAO KUIYING, martyre

Sainte Agnès Cao Kuiying, martyre

La famille de cette jeune chinoise de la province du Guangxi était chrétienne depuis plusieurs générations. Après quelques années de vie familiale, son époux meurt et le père Chapdelaine lui confie l'éducation catéchétique des jeunes filles récemment converties. Ce pourquoi Agnès fut bientôt arrêtée et condamnée au supplice de la cage. Elle fut fusillée le 1er mars 1856, à Xilinxiam, elle avait à peine trente ans.

SOURCE : http://www.paroisse-saint-aygulf.fr/index.php/prieres-et-liturgie/saints-par-mois/icalrepeat.detail/2015/03/01/13141/-/sainte-agnes-cao-kuiying-martyre

Sainte Agnès Tsao-kouy

Jeune martyre chinoise ( 1856)

La famille de cette jeune chinoise de la province du Kouei-tcheou était chrétienne depuis plusieurs générations. Après quelques années de vie familiale, son époux meurt et le P. Chapdelaine lui confie l'éducation catéchétique des jeunes filles récemment converties. Ce pourquoi Agnès fut bientôt arrêtée et condamnée au supplice de la cage. Elle fut fusillée le 1 mars 1856, elle avait à peine trente ans. 

Elle a été canonisée par le pape Jean Paul II avec les martyrs en Chine le 1er octobre 2000.

À Xilinxian dans la province chinoise de Guangxi, en 1856, sainte Agnès Cao Kuiying, veuve et martyre. Mariée d’abord à un paysan violent, à la mort de celui-ci, elle se consacra, sur mandat de l’évêque, à enseigner la doctrine chrétienne, ce qui lui valut d’être arrêtée, condamnée au supplice de la cage et finalement fusillée.


Martyrologe romain