jeudi 12 mars 2015

Bienheureux JOSEPH ZHANG DAPENG, martyr

Bienheureux Joseph Zhang Dapeng, martyr

Né dans une famille païenne de la province de Kouei-tcheou, en Chine, il quitta son village pour s'établir à Koui-yang. Il avait 40 ans et voulait se lancer dans le commerce dans cette grande métropole. C'est à cette occasion qu'il rencontre le père Mathias Lo qui lui fit découvrir le Christ et Joseph reçut le baptême en 1800. Il revint à Kouei-tcheou où il fut la cheville ouvrière de la mission. Comme la persécution se déchaînait contre les chrétiens, il fut dénoncé par l'un de ses cousins qui révéla sa cachette aux soldats. Arrêté en 1814, il fut emprisonné durement puis étranglé le 12 mars 1815.


Ruose Zhang Dapeng

1754-1815

Né vers 1754 à Duyun (Guizhou), Ruose s’appelait Zhang Dapeng (Depeng) ou Tchang Taong ou Tshang-ta-Pong. Il avait deux frères : Dakui et Daxue.

Élevé dans le Bouddhisme, il fut d’abord attiré par le Taoisme.

Vivant d’abord avec deux concubines, il eut un fils en 1793, Dewang Dapeng.

En 1794, il va à Guiyang et s’oriente dans les affaires de la soie. C’est par un client, le père Mathias Lo, qu’il connaît le Christianisme.

Il se convertit, mais ne peut entrer pleinement dans l’Eglise, à cause de ses concubines. Il finit par se séparer d’elles et, en 1800, contre toutes les pressions de sa famille et de ses associés, il entre dans l’Eglise, reçoit le baptême et prend le nom chrétien de Joseph (en chinois : Ruose).

Les tracas de ses collègues l’amènent à quitter son affaire et à ouvrir son propre commerce. Il se met à enseigner, à prêcher ; il transforme une maison en une petite école de religion. Il devient le principal (1808), tout en étant catéchiste et servant de messe. Il réussit à conduire un millier de personnes au Catholicisme.

Il est au cœur de la mission à Kony-Yang.

Son activité le signale aux mandarins, qui arrêtent son fils. Quand celui-ci mourra (1813), Ruose s’enfuira à Sichuan.

Durant les persécutions contre les Chrétiens, Ruose se cacha, mais continua clandestinement son travail de catéchiste.

En 1814, il fut trahi par son beau-frère, ennemi des Chrétiens, et fut arrêté.

Il partagea sa cellule avec Petrus Wu Guosheng (voir au 7 novembre), avec lequel ils portèrent assistance aux autres prisonniers.

On lui offrit la liberté en échange de son apostasie, ce qu’il refusa.

Il fut étranglé le 12 mars 1815 à Guiyang (Guizhou), et enterré à Xijiaotang. On signale que l’herbe qui poussait sur sa tombe fut utilisée comme remède.

Ruose a été béatifié en 1909, et canonisé en 2000.

Le Martyrologe le mentionne au 12 mars.

Ruose Zhang Dapeng, en même temps que les cent-vingt Martyrs chinois, est fêté le 9 juillet.


Blessed Joseph Tshang-Ta-Pong M (AC)


Died 1815; beatified in 1909. Blessed Joseph was a Chinese catechist who was martyred for the faith (Benedictines).



Saint Joseph Zhang Dapeng, a lay catechist, and a merchant. Baptised in 1800, he had become the heart of the mission in the city of Kony-Yang. He was imprisoned, and then strangled to death on March 12, 1815.

SOURCE : http://www.catholic.org/saints/saint.php?saint_id=7338

Saint Joseph Zhang Dapeng

Also known as
  • Iosephus Zhang Depeng
  • Joseph Tchang Taong
  • Joseph Tshang-ta-Pong
  • Ruose
Memorial
Profile

A clever and inquisitive boy, he was much attracted to Taoism in his youth. He moved to Guiyang in 1794, and entered the silk business. Through a business contact, he first learned of Christianity. He converted, but was unable to join the Church because, in the custom of the day, he kept a concubine. He eventually left her, and in 1800, against strong opposition from his family and business associates, he joined the Church, taking the name Joseph.

Because of trouble at his business over his new-found faith, he went out on his own, opening his own store. He began a ministry of preaching and teaching, and converted a house into a small school for religion. He became a school principal in 1808, and worked as a catechist and altar server.

During the anti-Christian persecutions led by the White Lotus Cult, Joseph went briefly into hiding, but continued his catechist work covertly. In 1814 he was betrayed by his anti-Christian brother-in-law, and was arrested. He was lodged with Saint Peter Wu Gousheng, and the two spent their prison time ministering to other prisoners. He was offered his freedom if he would denounce Christianity; he declined. Martyr.
Born
Died
Venerated
Beatified
Canonized