jeudi 19 mars 2015

Bienheureux NARCISSE TURCHAN, prêtre franciscain et martyr


Bienheureux Narcisse Turchan, prêtre et martyr

Narcisse Turchan, prêtre polonais de l’Ordre des Frères Mineurs, fut déporté à cause de sa foi quand la Pologne fut soumise au régime nazi, et succomba aux tourments du camp de concentration de Dachau l’an 1942.


Bienheureux Narcisse Turchan 

Martyr franciscain (+ 1942)

Béatifié le 13 juin 1999 par Jean-Paul II.
Au camp de concentration de Dachau en Bavière, l’an 1942, le bienheureux Narcisse Turchan, prêtre de l’Ordre des Frères Mineurs et martyr, qui fut déporté à cause de sa foi quand la Pologne fut soumise au régime nazi, et succomba aux tourments du camp.

Bienheureux Narcisse Turchan

Martyr franciscain ( 1942)

Béatifié le 13 juin 1999 par Jean-Paul II.

Au camp de concentration de Dachau en Bavière, l’an 1942, le bienheureux Narcisse Turchan, prêtre de l’Ordre des Frères Mineurs et martyr, qui fut déporté à cause de sa foi quand la Pologne fut soumise au régime nazi, et succomba aux tourments du camp.


Martyrologe romain

Bienheureux Narcisse Turchan

Jean Turchan naquit le 19 septembre 1879 à Biskupice près de Cracovie dans la partie de la Pologne appartenant à l' empire austro-hongrois.

En 1899 il entra chez les franciscains réformés et prononça ses voeux solennels en 1903 au couvent Saint-André-Apôtre à Lemberg ( Lvov, aujourd' hui en Ukraine ). Il prit le nom de frère Narcisse. Après des études de philosophie à Cracovie et de théologie à Lvov ( Lemberg ) il fut ordonné prêtre en 1906 par l' évêque Mgr Bilczewski, canonisé par Benoît XVI en 2005. ( cf mon article du 20 mars 2007 )

Il vécut dans plusieurs couvents notamment à Rava Rousska, à Wieliczce ( 1908-1912 ) où il s' occupa de catéchisme et de la paroisse Saint-Clément. Il fut aumônier d' hôpital entre 1915-1924, vécut à Jaroslaw, Cracovie, etc...Dans la nouvelle Pologne réunifiée, il participa au mouvement de réorganisation des couvents. Il fut custode ( gardien c' est-à-dire supérieur ) du couvent de Rava Rousska entre 1930 et 1933. En 1936, il fut nommé au couvent de Wloclawek ( prononcer Vlotslavek ) en Cujavie à 140 km de Varsovie. La ville ( Vadislavia en latin ) avait été un centre commercial teutonique, puis au XVIIIème siècle avait été annexée par la Prusse et après le Congrès de Vienne ( 1815 ) se trouva sous influence russe jusqu' à être intégrée à l' Empire russe en 1831. Elle était un important centre industriel des bords de la Vistule dans une zone agricole prospère.

Lorsque les Allemands envahirent l' Ouest de la Pologne en septembre 1939,  elle subit de plein fouet l' occupation des vainqueurs qui voulaient en faire une zone de peuplement allemande. La ville prit le nom allemand de Leslau. L' élite polonaise fut décimée, l' évêque arrêté ainsi que des milliers de fidèles. Arrêté deux fois et relâché faute de preuves d' agitation nationaliste, le Père Narcisse fut finalement arrêté par la Gestapo avec d' autres franciscains à l' automne 1941. En octobre il fut déporté à Dachau où il mourut de ses tortures le 19 mars 1942 avec quatre autres Franciscains. Il avait offert sa vie et priait avec ses frères dans la Foi.

Il fut béatifié par Jean-Paul II le 13 juin 1999 avec 107 autres martyrs polonais.