mardi 27 janvier 2015

Sainte DÉVOTE, vierge et martyre


Sainte Dévote, vierge et martyre

Selon la légende, qui est peut-être un dédoublement de la Passion de sainte Julie, Dévote (Dei vota) serait une jeune chrétienne native de Corse (Quercio, près de Mariana ?) martyrisée sous les empereurs Dioclétien et Maximien, en l'an 304 ou même sous le Préfet de Sardaigne Quintus Gabinus Barbarus (202). Son corps fut dérobé de nuit, par des fidèles soucieux qu'il soit enterré dignement. Ils le déposèrent dans une barque pour être dirigé vers l'Afrique où se trouvait une importante communauté chrétienne. Cependant les vents contraires conduisirent l'esquif vers Monaco. Les restes de la sainte furent ensevelis, près du port, dans une grotte du vallon des Gaumates, où, plus tard, fut édifiée une chapelle dont les religieux de l'abbaye de Saint-Pons demeurèrent propriétaires jusqu'au XVIème siècle.

SOURCE : http://www.paroisse-saint-aygulf.fr/index.php/prieres-et-liturgie/saints-par-mois/icalrepeat.detail/2015/01/27/1925/-/sainte-devote-vierge-et-martyre

Sainte Dévote

vierge et martyre (+ 304)

A Mariana en Corse, l'on fête cette jeune martyre qui est aussi la patronne de la principauté de Monaco.
Vierge et martyre, patronne principale de la Corse, martyrisée au IIIe siècle à Mariana, près de Quercio, le lieu attribué à sa naissance par la Tradition. (saints du diocèse d'Ajaccio)


Lire aussi Sainte Dévote ou le courage de la Foi sur le site internet du diocèse de Monaco et découvrez la paroisse Sainte Dévote: "Sainte Dévote, est une jeune chrétienne native de Corse, martyrisée sous les empereurs Dioclétien et Maximien, en l'an 304. Son corps fut dérobé de nuit, par des fidèles soucieux qu'il soit enterré dignement. Ils le déposèrent dans une barque pour être dirigé vers l'Afrique où se trouvait une importante communauté chrétienne. Cependant les vents contraires conduisirent l'esquif vers Monaco. Les restes de la sainte furent ensevelis, près du port, dans une grotte du vallon des Gaumates, où, plus tard, fut édifiée une chapelle dont les religieux de l'abbaye de Saint-Pons demeurèrent propriétaires jusqu'au XVIe siècle

SOURCE : http://www.avecmariepourjesus.net/t3093-saints-et-saintes-du-27-janvier